attendrissant


attendrissant

attendrissant, ante [ atɑ̃drisɑ̃, ɑ̃t ] adj.
• 1718; de attendrir
1Vx (sujet chose) Qui excite la compassion, l'émotion. émouvant. « Les scènes attendrissantes qui font verser des larmes » (Voltaire).
2Mod. Qui porte à une indulgence attendrie (plutôt péj.). désarmant, 2. touchant. Une naïveté attendrissante. Il est attendrissant de bonne volonté.
⊗ CONTR. Sévère; irritant.

attendrissant, attendrissante adjectif Qui attendrit, touche, suscite l'émotion : Scène attendrissante. Qui suscite une indulgente ironie : Il est attendrissant avec ses idées humanitaires.attendrissant, attendrissante (synonymes) adjectif Qui attendrit , touche, suscite l'émotion
Synonymes :
- émouvant
Qui suscite une indulgente ironie
Synonymes :
- émouvant
Contraires :
- dur
- sec
- sévère

attendrissant, ante
adj. Qui émeut, éveille l'attendrissement. Un spectacle attendrissant.

⇒ATTENDRISSANT, ANTE, part. prés. et adj.
I.— Part. prés. de attendrir.
II.— Emploi adj. Qui attendrit ou qui est susceptible d'attendrir, d'exciter un mouvement de tendresse, de pitié, de compassion.
A.— [S'applique à un inanimé] Regard, scène, spectacle attendrissant(e) :
1. Cent choses que la vue simple trouve horribles en anatomie deviennent d'une délicatesse touchante, attendrissante, d'un charme poétique qui va au sublime.
MICHELET, L'Insecte, 1857, p. 115
2. Mme De Fontanin, avec sa bible, dans ce vieux fauteuil de velours vert éternellement tourné de biais pour mieux recevoir le jour de la fenêtre, lui semblait assise là depuis l'origine des temps; souvenir d'autrefois, symbole attendrissant peut-être, irritant surtout d'un passé révolu qui, de minute en minute, se détachait doucement d'elle; d'un passé qui lui semblait s'enfoncer dans la brume, comme s'éloigne du passager en partance le groupe des parents venus lui dire adieu.
R. MARTIN DU GARD, Les Thibault, L'Été 1914, 1936, p. 655.
Qui favorise un état d'attendrissement :
3. Une sécurité attendrissante régnait à cette heure sur ce lieu désert, perdu parmi des ruelles enchevêtrées.
MONTHERLANT, Les Bestiaires, 1926, p. 471.
B.— [S'applique à une pers.] :
4. Comme le voyageur retrouve, presque semblables, les maisons couvertes de terre, les terrasses que purent connaître Xénophon ou saint Paul, de même dans les manières de M. De Guermantes, homme attendrissant de gentillesse et révoltant de dureté, esclave des plus petites obligations et délié des pactes les plus sacrés, je retrouvais encore intacte après plus de deux siècles écoulés cette déviation particulière à la vie de cour sous Louis XIV...
PROUST, Le Côté de Guermantes 2, 1921, p. 437.
5. Je suis ton oncle, c'est entendu, mais nous ne sommes pas tendres, les uns pour les autres, dans la famille. Cela ne te semble pas drôle, tout de même, ce roi bafoué qui t'écoute, ce vieux homme qui peut tout et qui en a vu tuer d'autres, je t'assure et d'aussi attendrissants que toi, et qui est là, à se donner toute cette peine pour essayer de t'empêcher de mourir?
ANOUILH, Antigone, 1946, p. 180.
Emploi subst., rare :
6. Son idéal est le distingué et l'attendrissant. On lui vendrait bien cher un roman, où tous les hommes auraient des gants et où toutes les poitrinaires seraient soignées par Andral. Sentimental comme un orgue de barbarie.
E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1855, p. 224.
Rem. Absent des dict. consultés.
PRONONC. :[], fém. [-].
STAT. — Fréq. abs. littér. :254. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 373, b) 516; XXe s. : a) 381, b) 255.

attendrissant, ante [atɑ̃dʀisɑ̃, ɑ̃t] p. prés. et adj.
ÉTYM. 1718; p. prés. de attendrir.
1 Vieilli. Qui attendrit (II.), excite la compassion, l'émotion. Bouleversant, émouvant, touchant. || Spectacle attendrissant.
1 (…) ces scènes attendrissantes qui font verser des larmes (…)
Voltaire, Dict. philosophique, Art dramatique (cf. Cœur).
2 Je cherche où est le charme attendrissant que mon cœur trouve à cette chanson : c'est un caprice auquel je ne comprends rien; mais il m'est de toute impossibilité de la chanter jusqu'à la fin sans être arrêté par mes larmes.
Rousseau, les Confessions, I.
2 Mod. Qui porte à une indulgence attendrie. || Une naïveté attendrissante.(En parlant d'une personne). Qui attendrit. || Il est attendrissant de naïveté, de bonne volonté.
CONTR. Dur, froid, indifférent, sec, sévère.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • attendrissant — ATTENDRISSANT, ANTE. adj. Qui attendrit, qui rend sensible à la compassion, à l amour, à l amitié. Ce qu il dit est fort attendrissant. Des paroles attendrissantes. Spectacle attendrissant …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • attendrissant — attendrissant, ante (a tan dri san, san t ) adj. Qui attendrit, qui émeut l âme. Spectacle, récit attendrissant. •   Il faut [dans Tancrède] un vieillard vert, chaud, à voix moitié douce, moitié rauque, attendrissante, tremblotante, VOLT. Lettr.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ATTENDRISSANT — ANTE. adj. Qui attendrit, qui émeut de compassion, de tendresse. Spectacle attendrissant. Ce récit est fort attendrissant. Des paroles attendrissantes …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • attendrissant — adj. atindrissê / in, ta, e (Albanais / Villards Thônes) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • ATTENDRISSANT, ANTE — adj. Qui attendrit, qui émeut de compassion, de tendresse. Spectacle attendrissant. Ce récit est fort attendrissant. Des paroles attendrissantes …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • teneraus — attendrissant …   Dictionnaire Breton-Français

  • teneraüs — attendrissant …   Dictionnaire Breton-Français

  • attendrissante — ● attendrissant, attendrissante adjectif Qui attendrit, touche, suscite l émotion : Scène attendrissante. Qui suscite une indulgente ironie : Il est attendrissant avec ses idées humanitaires. ● attendrissant, attendrissante (synonymes) adjectif… …   Encyclopédie Universelle

  • touchant — 1. touchant [ tuʃɑ̃ ] prép. • XIVe; p. prés. de 1. toucher ♦ Vx ou littér. Au sujet de... ⇒ concernant, 1. sur (cf. Relativement à). Diverses opinions touchant une même question. « toutes sortes de doléances touchant la consommation d eau »… …   Encyclopédie Universelle

  • attendrir — [ atɑ̃drir ] v. tr. <conjug. : 2> • 1778; atenroier v. 1180; de 1. a et tendre 1 ♦ Rendre plus tendre, moins dur. Attendrir une viande (⇒ attendrisseur) . 2 ♦ (XVIe) Rendre sensible aux autres, faire naître l émotion chez. ⇒ émouvoir, 1.… …   Encyclopédie Universelle